Les manifestations sportives attirent les foules, ce qui engendre la présence indispensable d’agents de sécurité. Afin d’assurer la protection de tous et de créer des conditions idéales pour les spectateurs, il est essentiel de mettre en place des mesures de sécurité fonctionnelles et fiables. Les deux points cruciaux lors d’un événement sportif sont :

  • De maintenir toute l’organisation sous contrôle,
  • D’être capable de réagir rapidement en cas de problème.

 

Gérer des effectifs importants

La plupart des stades utilisent des détecteurs de métaux et procèdent à une vérification des sacs à l’entrée. Mais suite aux événements tragiques récents, il a été nécessaire de repenser la question de la sécurité dans les stades. Ainsi, le nombre d’agents de sécurité privés a considérablement augmenté en dix ans. En France par exemple, pour un match de football important, ce sont près de 900 agents de sécurité qui sont déployés.  

On imagine à quel point il est difficile de gérer autant de personnes de manière optimale. Dans ce contexte, avoir recours à un outil technologique performant peut vraiment faire la différence.

 

Devoir assurer la sécurité de plusieurs dizaines de milliers de personnes n’est pas une tâche facile. Sachant que certains stades peuvent contenir jusqu’à 100 000 spectateurs, les agents de sécurité doivent se montrer très réactif intervenir rapidement et éviter les mouvements de foules en cas d’incident. Les logiciels de main courante peuvent faciliter le travail à plusieurs points de vue. Ils permettent en particulier d’améliorer la communication entre les effectifs et de coordonner les interventions pour un réponse plus rapide.

 

Pouvoir communiquer efficacement

 

Dans la pratique, on sait que les incidents n’ont pas lieu uniquement à l’intérieur du stade. Il faut donc aussi surveiller et inspecter régulièrement les abords, les parkings, les toilettes, les zones d’accès interdit au public… Mais comment être sûr que toutes ces zones ont fait l’objet d’un contrôle régulier et qu’aucun détail n’a été omis lors d’une ronde ? Une solution intéressante serait de placer aux endroits stratégiques des bornes NFC, auxquelles les agents de sécurité doivent systématiquement pointer avec leur smartphone. Mais l’idée ne s’arrête pas là : il est possible d’associer à chaque borne une liste d’instructions spécifiques que l’agent reçoit sur son portable à chaque passage. Ce procédé pratique et efficace permet :

  • De rappeler les tâches à effectuer à chaque point de passage (sous format texte, photos ou vidéos)
  • De consigner en temps réel les positions et actions des stadiers dans la main courante
  • De fournir aux responsables des opérations de sécurité une vision claire et précise dans l’ensemble des effectifs à distance

 

L’immensité des stades nécessite que les forces de sécurité soient dispersées le plus possible sur les lieux. Mais cela signifie également qu’en cas de bagarre ou d’incident causé par un fauteur de trouble, les vigiles et les responsables des opérations doivent pouvoir communiquer aisément et rapidement entre eux, afin d’éviter que la situation ne dégénère. Une communication fluide et instantanée est la clé pour maintenir un haut niveau de protection. 

 

Conclusion

 

Un jour de match implique plusieurs jours de préparation en amont pour les équipes en charge de la sécurité. Les professionnels de la sûreté/sécurité dans les stades ont donc besoin d’un outil facile à utiliser, qui puisse leur permettre d’être plus efficaces et attentifs au moindre problème.  C’est ce qu’offre la main courante sur mobile connectée m-Post de Trackforce, en proposant un large éventail de fonctionnalités adaptées à la configuration des stades.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les solutions proposées par Trackforce pour gérer les questions liées à la sécurité dans les stades, contactez-nous dès aujourd’hui à sales@trackforce.com.