Pourquoi est-il important d’avoir un système de sécurité avec une API ouverte ?

By juillet 3, 2017Technologie

Certains disent que les règles sont faites pour être enfreintes (ou du moins contournées).

Dans le monde des affaires, cela s’applique tout particulièrement aux logiciels utilisés dans les démarches quotidiennes. L’interface de programmation d’application (API) utilisée dans l’élaboration d’un logiciel est simplement l’ensemble des règles et des protocoles associés à ce programme. Si ces règles et ces protocoles sont figés, le logiciel ne fonctionnera pas bien avec d’autres programmes. C’est pourquoi il est important d’utiliser des logiciels munis d’API ouvertes autant que possible.


L’avantage fondamental des API ouvertes est qu’elles permettent aux entreprises d’en tirer les informations les plus récentes et les plus précises possibles. Cela permet aux entreprises (comme Trackforce et ses clients) de créer des logiciels, des outils et des applications supplémentaires qui participent à la modernisation et l’uniformisation des opérations. Enfin, les API permettent aux programmeurs de créer des outils complémentaires permettant aux utilisateurs de travailler de plus en plus efficacement. Cette capacité à s’adapter permet d’optimiser le travail de chacun ainsi que de réaliser d’importantes économies.

Alors, comment une entreprise peut-elle voir ces améliorations et économies dans la gestion des opérations de sécurité ? Examinons de plus près la solution GuardTek de Trackforce et voyez par vous-même.

La solution GuardTek de Trackforce possède une API ouverte, et elle peut être facilement intégrée aux systèmes et logiciels existants. Cela se traduit généralement par un gain de temps, d’efficacité et d’argent assez important. Voici quelques études de cas qui montrent comment les solutions GuardTek peuvent s’intégrer aux systèmes existants, non seulement pour économiser du temps et de l’argent, mais aussi pour améliorer l’efficacité et uniformiser des processus traditionnellement complexes.

Dans ce premier cas, une grande société de gestion immobilière en charge de 60 sites utilisait un logiciel appelé Building Engines, qui est le premier logiciel de gestion de propriétés dans ce secteur. Cette société de gestion immobilière utilise également Trackforce pour gérer les opérations de sécurité dans toutes leurs propriétés. Le défi rencontré par cette entreprise était de pouvoir intégrer les informations recueillies lors des rondes des agents de sécurité dans leur logiciel Building Engines déjà existant. Les rapports d’incident et main courante électronique sortants automatiquement de la solution GuardTek ont été facilement intégrés à la plate-forme Building Engines et le problème a été résolu. Le service d’entretien est désormais coordonné avec le service de sécurité de l’entreprise permettant un travail plus efficace et d’importantes économies pour la société de gestion immobilière.

Dans un autre cas, une société de sécurité en charge de la sécurité physique d’un aéroport majeur avait besoin d’un moyen d’intégrer l’information GuardTek avec son logiciel de bulletins de paie existant. En utilisant une plate-forme API ouverte, Trackforce a travaillé avec la société de sécurité pour développer un système qui intégre en temps réel les heures travaillées des agents avec les informations sur les employés dans le logiciel de bulletins de paie. Cette action a permis de réduire considérablement le nombre d’heures consacrées à des tâches administratives répétitives et fastidieuses pour récupérer les données d’un logiciel et les utiliser dans un second.

Dans l’exemple final, une grande entreprise de sécurité utilisant Resolver, le principal logiciel de gestion des incidents et des risques utilisés par plusieurs sociétés du classement Fortune 500 aux États-Unis. Une fois de plus, l’API ouverte du logiciel GuardTek a permis à Trackforce d’intégrer de manière transparente les informations de rondes des agents de sécurité et d’autres informations importantes directement dans Resolver.

Le résultat ? Un procédé amélioré et à moindre coût.

La solution GuardTek développée par Trackforce et le services Web avec API ouvertes sont facilement adaptables pour répondre aux besoins spécifiques de l’entreprise cliente. Si les données doivent être intégrées avec d’autres systèmes quotidiennement, mensuellement ou en temps réel, la solution GuardTek peut répondre à cette demande. Peu importe quels systèmes ou logiciels votre entreprise utilise, l’interface de programmation d’application développée par Trackforce peut facilement travailler avec n’importe quels logiciels déjà en place dans votre entreprise. Voici quelques exemples de logiciels qui sont régulièrement intégrés avec GuardTek :

• Bulletins de paie
• Gestion des services informatiques
• Ressources humaines
• Gestion de la relation client (CRM)
• Emploi du temps
• Service d’assistance
• Gestion des incidents

Si le logiciel que vous cherchez à intégrer n’est pas dans cette liste, n’hésitez pas à contactez Trackforce car il y a de bonnes chances que la solution GuardTek soit compatible avec votre système actuel. Toute intégration sera analysée avec soin par l’équipe Trackforce et budgétisée en prenant en compte les besoins spécifiques de votre entreprise.

Les prérequis techniques

Si votre entreprise est intéressée par les solutions proposées par Trackforce et que vous envisagez d’intégrer les futures données récoltées par GuardTek dans vos logiciels existants, il est important de bien saisir les critères techniques d’utilisation des applications.

Toutes les communications sont chiffrées HTTPS / TLS et les détails exacts des versions et des suites de varient en fonction des capacités du navigateur du client. Les entreprises peuvent être assurées que Trackforce utilisera les paramètres les plus forts disponibles pour la transmission des données.

Les exigences minimales pour utiliser la solution GuardTek se limitent un accès internet, un ordinateur avec un système d’exploitation récent (Windows 7 ou plus récent) et un navigateur web moderne (Internet Explorer 10 ou plus récente ou la dernière version de Google Chrome).

Pour accéder via un mobile (requis pour utiliser l’application GuardTek m-Post) vous aurez besoin d’un appareil Android fonctionnant sous Android Gingerbread ou plus récent (2.3 ou plus). L’appareil doit également être équipé d’un lecteur NFC. Un dispositif avec un accéléromètre nous permet d’utiliser les fonctions de protection des travailleurs individuels (PTI) et une puce GPS servira aux fonctions d’expédition et de géolocalisation. Enfin, les appareils mobiles ont besoin d’une connexion cellulaire / ou Wi-Fi pour permettre le transfert des données recueillis sur le terrain.

GuardTek de Trackforce est facilement adaptable et peut être intégré avec les logiciels actuellement utilisés. L’ensemble des fonctions et des applications disponibles en font un outil dynamique pour réduire les coûts et améliorer l’efficacité de vos opérations de sécurité. Pour découvrir tout le potentiel de GuardTek et vous faire une idée des économies que vous pourriez réaliser, contactez Trackforce dès aujourd’hui !

Leave a Reply